asymetrik-kultur-cornil-regard

CORNIL

Tout est musique, tout est rythme, le monde des sons s’offrent à nous. Il faut le recueillir pour le composer à notre façon. Cornil a commencé la musique très jeune, mais sa découverte de la puissance du son s’est développée à l’adolescence dans l’univers des raves flamandes. Petit à petit, il étend son univers musical à de multiples horizons. De la musique de Stockhausen jusqu’à la techno berlinoise, en passant par l’ambient, le glitch ou l’industrial, il se passionne pour les sons atypiques, hypnotiques, les paysages sonores. Sa démarche se situe aux frontières de l’électronique et du sampling, dans un melting pot sonore qui se veut unique. Il improvise de longues séquences de sculpture sonore à partir de synthétiseurs, qu’il déconstruit, mélange, avec des sons enregistrés qu’il capte dans divers endroits, naturels ou industriels, ou bien sur de vieux disques. En dehors de ce projet, Cornil est aussi créateur sonore pour d’autres medium (cinéma, théâtre, danse).